POLYCHROMES

TOUTES LES CULTURES LGBT : ARTS VISUELS - PRATIQUES ARTISTIQUES - SPECTACLES VIVANTS - CHORALE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES - LITTERATURE - DECOUVERTE DU PATRIMOINE


PARCOURS DE DECOUVERTES l "Les Illusions comiques" d’Olivier PY

lundi 3 décembre 2007, par Vincent Péchenot

Toutes les versions de cet article :

  • français

Parce qu’il est l’un des meilleurs dramaturges français, le pôle spectacles vivants de Polychromes a voulu mettre dans son parcours de découvertes le spectacle d’Olivier Py "les Illusions comiques".

Nous irons donc à Marseille le samedi 15 décembre pour applaudir l’enfant de Grasse dans son oeuvre :

Une vraie comédie dans laquelle chaque comédien joue son propre rôle, et l’auteur y incarne le poête "moi-même", seul à même de sauver le monde grace au théâtre.

Pour celles et ceux qui auraient raté le coche de la réservation polychromienne, il vous est toujours possible d’aller voir ce spectacle du 11 au 15 décembre au Théâtre du Gymnase à Marseille.

Vous ne le regretterez pas

L’histoire :

Les Illusions comiques s’ouvrent sur un cauchemar en forme de farce ; le poète, « Moi-même », découvre avec ses camarades que le monde entier est soucieux de sa parole. Les journalistes, les politiques, les prélats, les marchands de mode, sont soudainement pris d’une épidémie d’amour du théâtre. Comme si la mort des - ismes avait en dernier recours ouvert une ère du théâtre, comme si l’humanité avouait qu’il est le seul outil de métaphysique, ou au contraire la seule manière d’échapper à la métaphysique, la seule manière de vivre dignement. Le poète résiste d’abord à cette position inconfortable de « la parole entendue », mais, pris de vertige et poussé par sa mère, accepte toutes les responsabilités du siècle. Il devient en quelques heures le prophète et le héros qui peut répondre à tous les désarrois du temps et à toutes les inquiétudes éternelles. Il sort de son rôle de contradicteur et d’exilé, il n’est plus excentrique, il est le centre. On remet dans ses mains le pouvoir suprême de changer le monde, on laisse son théâtre agir sur le réel et non plus sur le symbolique. Le pape lui-même vient lui demander conseil. Lui seul est à même de donner ce qui est plus précieux que l’égalité sociale, le sens de la vie. De leur côté, ses camarades comédiens Mademoiselle Mazev, Messieurs Fau, Girard, Balazuc, dans leurs propres rôles, restent dubitatifs sur ce succès planétaire de leur art et défendent que ce que le théâtre doit faire pour le monde, c’est du théâtre et du théâtre seulement.

Portfolio

illusions comiques - Olivier PY illusions comiques - Olivier PY illusions comiques - Olivier PY illusions comiques - Olivier PY illusions comiques - Olivier PY illusions comiques - Olivier PY illusions comiques - Olivier PY

RSS 2.0 [?]

Espace privé

Site réalisé avec SPIP
Squelettes GPL Lebanon 1.9