POLYCHROMES

TOUTES LES CULTURES LGBT : ARTS VISUELS - PRATIQUES ARTISTIQUES - SPECTACLES VIVANTS - CHORALE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES - LITTERATURE - DECOUVERTE DU PATRIMOINE


SHS-L | Genre et oppression, un nouvel ouvrage collectif

vendredi 9 novembre 2007, par Julien Tardif

Toutes les versions de cet article :

  • français

Persécutions des femmes - Savoirs, mobilisations et protections
Sous la direction de Jane FREEDMAN, Jérôme VALLUY.

Publication des actes du colloque international organisé par le Centre de Recherches Politiques de la Sorbonne (CNRS / Paris 1) dans le cadre du réseau TERRA et du Programme "FRONTIERES" de l’Agence Nationale pour la Recherche

LES AUTEURS

Jane Freedman est professeure (Dr., MdC, HdR) de science politique à l’Université de Southampton (Royaume Uni) et chercheur associée au Centre de Recherches Politiques de la Sorbonnes (Univ. Paris 1 - CRNS), membre du Groupe de Pilotage du Réseau scientifique TERRA.
Jérôme Valluy est professeur (Dr. MdC) de sociologie politique à l’Université Panthéon-Sorbonne (Paris 1), chercheur au Centre de Recherches Politiques de la Sorbonne (CNRS - Paris 1), chercheur associé au Centre d’Etudes Africaines (CNRS - EHESS), membre du Groupe de Pilotage du Réseau scientifique TERRA.

PRESENTATION (Editeur)

Mariages forcés, grossesses ou avortements forcés, mutilations génitales, lapidations, défigurations à l’acide et autres crimes d’honneur, esclavages et violences domestiques sans recours, viols d’épurations ethniques, esclavage sexuel et prostitution forcée, privations traditionnelles ou politiquement tolérées de libertés et droits humains fondamentaux…
Dans ce domaine, les travaux des sciences humaines et sociales n’ont généralement pas été produits en relation avec la problématique de l’exil et de la protection internationale des réfugiés. Ce point de vue spécifique permet de reconsidérer les données existantes sur la situation des femmes persécutées dans le monde et d’apporter des connaissances nouvelles qui permettent d’inaugurer une anthropologie des persécutions spécifiques aux femmes.
Les persécutions des femmes ne sont pas seulement des faits sociaux, elles sont aussi des causes de mobilisations sociales nationales et internationales. Le mouvement féministe participe, par ses actions, à la reconnaissance de ces persécutions mais demeure segmenté par les frontières nationales et par le fossé qui sépare le « nord » et le « sud » des conditions économiques et sociales : les « violences aux femmes » ici, sont peu reliées encore aux « persécutions des femmes » làbas.

A la croisée de la sociologie des mouvements sociaux et des rapports de domination entre les genres, les recherches existantes montrent que ce sont surtout les associations caritatives et humanitaires qui se mobilisent aujourd’hui en faveur de la reconnaissance et de la protection des victimes de persécutions spécifiques aux femmes.

SOMMAIRE

Préambule

Introduction : Jane FREEDMAN, Jérôme VALLUY, Persécutions genrées des femmes
- Que sont les persécutions genrées des femmes ?
- Diversité de formes, continuum de genre
- Normalisation culturaliste et occultations
- Persécutions : une tout autre culture ?
- Exil et asile offrent-ils des échappatoires ?
- La fuite : improbable mais plus fréquente ?
- Des protections internationales limitées
- Effets du droit d’asile, ornière du juridisme

1ère partie :
Anthropologie des persécutions genrées des femmes

1. Dans tous les pays...

- Arlette GAUTIER, Les violences contre les femmes dans les pays en développement
- Flora BURCHIANTI, "La fresa amarga" : Mobilisations autour des persécutions rencontrées par les travailleuses agricoles saisonnières étrangères dans la province de Huelva (Espagne)
- Jules FALQUET, Guerre de basse intensité contre les femmes ? La violence domestique comme torture, réflexions sur la violence comme système à partir du cas salvadorien.

2. Immuable culture ?...

- Carol MANN, Les shahidé du monde traditionnel : le suicide des jeunes filles afghanes.
- Jean-Claude OULAI, La pratique de l’excision chez les Dan de Logouqlé (Cote-d’Ivoire) : Comment et pourquoi ?
- Christine BELLAS CABANE, Fondements sociaux de l’excision dans le Mali du 21ème siècle.
- Elodie RAZY, Les "réfugiées de l’intérieur". Excision et mariage précoce contraint entre la France et le Mali.

3. Genres et traumas...

- Flor de María VALDEZ ARROYO, Le déni de justice constitue-t-il une forme de persécution ? L’exemple des victimes de violence sexuelle au Pérou durant le conflit armé interne de 1980 à 2000.
- Miranda ALLISON, Les violences sexuelles en temps de guerre : droits des femmes et questions de masculinité
- Yassaman MONTAZAMI, Enjeux psychiques et destin social du trauma : le chemin de la subjectivité chez une jeune femme ivoirienne exilée en France.

2ème partie :
Mobilisations sociales et action publique

4. Résistances, luttes, mobilisations...

- Natalia SUAREZ, Le travail de résistance des femmes persécutées dans des situations de guerre : le cas de la Colombie
- Robert CABANES, Carvahlo da SILVA Renata, Maria da Silva Pereira, Yumi GARCIA DOS SANTOS, Violence domestique, crises et processus de reconfigurations familiales.
- Barkahoum FERHATI, La lutte contre l’excision des fillettes et des femmes au Soudan : entre politiques volontaristes, mondialisation et résistances sociales

5. Idéologies et climats d’opinion...

- Eric FASSIN, « Une enquête qui dérange » : sur la difficile réception en France de l’Enquête Nationale sur les Violences Envers les Femmes en France (Enveff-2001)
- Sabreen AL’RASSACE, Jules FALQUET, De la nécessité de faire bon accueil aux lesbiennes et aux femmes étrangères - Lesbiennes étrangères en mouvement, en France aujourd’hui
- Khadija NOURA, Travail de construction de la crédibilité, processus d’évaluation et de catégorisation des motifs de persécution : études de cas, les femmes réfugiées provenant d’ex-URSS.

6. Faiblesses des politiques publiques...

- Sonia LEPINE, L’évolution du droit international pénal et les crimes contre les femmes lors des conflits armés
- Pierrick DEVIDAL, Pour un système de protection active des femmes réfugiées.
- Jane FREEDMAN, Droit d’asile pour les femmes persecutées ? La Convention de Genève Revisitée

3ème partie :
Actions et témoignages associatifs

7. Accueillir...

- Médecin du Monde (MDM) - Jérôme LARCHE, Modalités pratiques et obstacles à la prise en charge par Médecins du Monde des femmes victimes de violences au Darfour
- Réseau pour l’autonomie des femmes immigrées et réfugiées RAJFIRE - Clara DOMINGUES, Claudie LESSELIER, Parcours d’exil, demandes d’asile.
- Comité intermouvements auprès des évacués service œcuménique d’entraide (CIMADE) Morgane GUEGUEN, La permanence de la Cimade Ile-de-France pour les femmes étrangères victimes de violences : 2004-2005, actions réalisées et actions envisagées.
- Comité médical pour les exilés (COMEDE) - Philip AÏDAN Femmes, soin et parcours d’exil

8. Défendre...

- Refugee woman’s resource project (RWRP). - Sophia CENEDA, Projet de Ressources pour les Femmes Réfugiées.
- Groupe Asile femme (GRAF) - Lucie BROCARD, Morgane GUEGUEN, Florence LACAZE, Présentation de l’intervention du GRAF : L’appréhension des persécutions visant spécifiquement les femmes dans le milieu associatif : regards croisés sur un Collectif
- Amnesty International - Mettre fin à la violence contre les femmes : un combat pour aujourd’hui » : résumé du rapport général..

Persécutions des femmes - Savoirs, mobilisations et protections
Sous la direction de Jane FREEDMAN, Jérôme VALLUY.
Editions Du Croquant, nov. 2007.
ISBN : 978-2-9149-6834-8 - Prix : 30 €
lien vers la presentation de l’ouvrage


RSS 2.0 [?]

Espace privé

Site réalisé avec SPIP
Squelettes GPL Lebanon 1.9