POLYCHROMES

TOUTES LES CULTURES LGBT : ARTS VISUELS - PRATIQUES ARTISTIQUES - SPECTACLES VIVANTS - CHORALE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES - LITTERATURE - DECOUVERTE DU PATRIMOINE


RENCONTRE LITTÉRAIRE | Avec Nadia Galy le 29 mai

mercredi 26 mai 2010, par Polychromes

Toutes les versions de cet article :

  • français

L’association Polychromes, la Librairie Massena et l’établissement à l’Etage ont le plaisir d’accueillir pour une rencontre littéraire, l’écrivaine Nadia Galy pour son deuxième roman, le « cimetière de Saint-Eugène », paru aux éditions Albin Michel, cette année.

Nadia Galy a quitté l’Algérie à 18 ans pour poursuivre en France ses études d’architecte. Elle ouvre son cabinet en 1993 à Paris avant d’en créer un second à Saint Pierre et Miquelon en 1998. Elle vit aujourd’hui à Bastia et est expert judiciaire près la Cour d’Appel de Paris.

En 2007, elle est sélectionnée par Culture France parmi les 10 auteurs les plus prometteurs de l’année, à l’occasion de la sortie de son premier roman, Alger, Lavoir galant aux éditions Albin Michel.

16 h 00 - 18 h 00,
signature de ses ouvrages à la librairie Massena
55 Rue Gioffredo 06000 Nice

18 h 30 - 20 h 00 :
rencontre littéraire avec l’auteur : A l’étage, Art thé lunch salon
4 avenue de Verdun 06000 Nice, au 1er étage

LE LIVRE

Alger, 1988. A 25 ans, beau comme un ange, Slim vit avec sa mère, veu ve de moudjahid de la Révolution. Il en nourrit haine et rancœur envers la France, sentiments encore attisés par l’exaspérante rencontre d’une jeune Française. La brutale jalousie de son « ami-amant », Moka, sa rage aveugle, vont faire voler en éclat toute la vie de Slim en déclenchant la levée du lourd secret qui pèse sur sa naissance. Autour de lui, les masques tombent, les convictions aussi.

Sous le choc de l’aveu, Slim disparait. Puis, dénoncé pour homosexualité, il croupit en prison avec son partenaire de toujours. C’est là qu’il va réfléchir, enfin, à sa condition, poser des mots sur son identité et devenir un homme debout, sans savoir encore quelle part l’emportera. Dehors, sa mère parcourt un chemin de traverse tandis qu’elle découvre le cimetière de Saint Eugène... !

Un roman magnifique, généreux, inventif, aussi bien sur l’appartenance que sur les rapports haine amour qui fondent notre existence. Slim doit affronter les mensonges d’une mère trop aimante, le flou de sa propre sexualité, les mythes qui l’ont vu naître et qui l’ont construit dans un pays où la mémoire est corsetée, la liberté livrée à l’arbitraire.

La toute-puissance des mères, la reconnaissance sexuelle, la violence d’une histoire verrouillée, thèmes omniprésents de ce roman, y sont évoquées avec autant de drôlerie que de pure émotion dans une langue imagée, inventive et d’une extrême justesse.

Source : communiqué de presse

Evénement organisé dans le cadre de la manifestation ESPOIRS DE MAI du 14 au 29 mai par l’association Polychromes.

LES EUROPÉENNES DE POLYCHROMES ESPOIRS DE MAI DU 14 AU 29 MAI


RSS 2.0 [?]

Espace privé

Site réalisé avec SPIP
Squelettes GPL Lebanon 1.9